14.2 C
Munich
mercredi, juin 12, 2024

Kinshasa-Lutte contre la criminalité chez les jeunes : Isidore KWANDJA propose le sport comme moyen de prévention

Encore plus

Le Directeur du comité d’organisation de IXes Jeux de la Francophonie, monsieur Isidore KWANDJA NGEMBO propose l’activité sportive comme moyen pour lutter contre la criminalité chez les jeunes. Dans sa tribune, Isidore KWANDJA pense que le sport est un puissant vecteur qui contribue à inculquer très tôt aux jeunes, des valeurs humaines fondamentales.
Pour Isidore KWANDJA NGEMBO, le Sport, avant d’être d’abord une activité essentielle, qui participe à la formation intégrale d’une personne sur les plans physique, intellectuel, moral et social, il est un excellent moyen qui permet particulièrement aux jeunes de forger le caractère, d’acquérir assurance et confiance en soi.
« Le Sport est de plus un langage universel qui rapproche, rassemble et unifie les peuples. C’est un puissant vecteur qui contribue à inculquer très tôt aux jeunes, des valeurs humaines fondamentales, telles que la paix, la tolérance, la compréhension mutuelle, le dialogue interculturel, le respect de l’adversaire, le travail en équipe et surtout l’observation de règles de jeux contraignantes », pense Isidore KWANDJA.
Le Directeur du comité d’organisation du IXES Jeux de la Francophonie invite les autorités de Kinshasa à capitaliser les infrastructures construites dans le cadre de ces compétitions.
« Avec toutes ces infrastructures sportives construites dans le cadre des Jeux de la Francophonie, nous osons croire que la ville de Kinshasa devra en profiter pour canaliser les efforts et les ressources nécessaires en vue de développer et promouvoir le sport comme moyen par excellence pour prévenir et lutter contre la criminalité chez les jeunes », a-t-il conclu.
Pour rappel, Kinshasa abrite du 28 juillet au 6 août 2023, les 9eme jeux de la Francophonie. Plusieurs infrastructures sportives et récréatives sont entrain d’être construites et réhabilitées. Après la compétition qui verra participer plusieurs jeunes venus des Etats et gouvernements qui ont en commun la langue française, la RDC particulièrement la capitale Kinshasa va bénéficier plusieurs infrastructures remises en neuf.
Sylvain KABONGO

- Advertisement -

Netic articles

- Advertisement -

A la une

SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK


This will close in 30 seconds