17.2 C
Munich
mercredi, juin 12, 2024

Nord-Kivu : 674 cas de violences sexuelles enregistrés à Goma

Encore plus

Au moins 674 cas de violences sexuelles ont été enregistrés seulement du 17 au 30 avril 2023 dans les camps de déplacés de guerre près de Goma (Nord-Kivu), rapporte Médecins Sans Frontières (MSF), dans un tweet mercredi 10 mai 2023.

Selon ce rapport, 60% des victimes ont été agressées 72 heures avant de se présenter à MSF, illustrant l’urgence de la situation. « La majorité des victimes ont été agressées lors de leurs déplacements hors des camps à la recherche de bois de chauffage et nourriture », précise Médecins Sans Frontières.

MSF annonce par ailleurs que les 674 victimes ont été soignées du 17 au 30 avril, soit 48 par jour, des chiffres jamais enregistrés auparavant, indique les responsables de MSF.

« Depuis des mois, nous soignons un nombre élevé de cas, mais cela n’avait jamais atteint cette ampleur catastrophique. Il est urgent d’améliorer les conditions de vie dans les camps et de garantir des mesures de protection », insistent-ils.

L’insuffisance critique de l’assistance humanitaire augmente la vulnérabilité et les risques de violences pour les personnes déplacées.

Agape Ntona

- Advertisement -

Netic articles

- Advertisement -

A la une

SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK


This will close in 30 seconds